Evénement

Conférence “La médiation professionnelle une alternative entre voie judiciaire et ingénierie relationnelle”

Les 15 et 23 novembre prochains auront lieu les conférences de la médiation professionnelle en Guadeloupe et Martinique respectivement.

A l’occasion de cet événement, la conférence “La médiation professionnelle une alternative entre voie judiciaire et ingénierie relationnelle” sera suivie d’une séance de dédicace du nouvel ouvrage Pratique de l’ingénierie relationnelle, écrit par Jean-Louis Lascoux (présent), Henri Sendros-Mila et Fabien Eon
L’ouvrage présente les outils du dispositif de médiation professionnelle interne.

Nous aurons le plaisir de vous retrouver :

  • le mardi 15 novembre 2016 à Gosier (Guadeloupe)
    à 18h00, à l’hôtel Fleur d’Epée
  • le mercredi 23 novembre 2016 à Fort-de-France (Martinique)
    à 17h00, à l’Hôtel Simon, Pointe Simon

Vous souhaitez participer à cette conférence ? Inscrivez-vous ici :


“Une entreprise en marche doit se doter de médiateur intervenant sur les relations entre les salariés, les clients, les usagers… Cet ouvrage est le premier livre de référence sur l’ingénierie relationnelle en tant qu’approche d’ensemble de la qualité des relations. il préconise la mise en place d’un médiateur professionnel internalisé au sein des organisations pour améliorer les rapports sociaux.
Ce livre répond aux nouvelles exigences législatives et explique en quoi la prise en compte de l’ingénierie relationnelle offre une nouvelle dimension à la culture de chaque entreprise. Il présente de manière claire et rigoureuse :

  • les informations légales pour créer des procédés performants et des dispositifs respectueux du dialogue social;
  • les moyens opérationnels à mettre en place pour répondre à des situations complexes souvent vécues dans l’urgence z absentéisme, plaintes, souffrance relationnelle et mentale;
  • les réponses aux exigences de prévention des difficultés relationnelles pour le bon fonctionnement de l’organisation et la satisfaction des personnes.

Un ouvrage indispensable pour consolider une gouvernance d’entreprise responsable.”

Assistez à la Matinale de rencontres des médiateurs professionnels en Martinique

visuel-matinale-FdFLes organisations de la médiation professionnelle organisent le 25 juin 2016 la Matinale de rencontres des médiateurs professionnels en Martinique.

Deux temps forts : un forum-conférence, et la remise des CAP’M® aux stagiaires caribéens de l’EPMN.

Sensibiliser le tissu économique et professionnel de la Martinique, à la qualité de vie au travail, indissociable de la qualité relationnelle. Il s’agit de revisiter le dialogue social par les outils de la médiation professionnelle et de l’ingénierie relationnelle. Bien plus que de faire de la résolution de conflit, notre objectif est de vous offrir des dispositifs d’anticipation, qui s’inscrivent dans une logique d’accompagnement du projet de l’organisation. Apporter aux professionnels intervenants dans les relations dégradée et conflictuelles une instrumentation performante pour favoriser la résolution des conflits et promouvoir la qualité relationnelle.

 


 S’inscrire à l’événement (gratuit)


 

Publics attendus :

Professionnels des relations dégradées et de la qualité des relations au sein des organisations, DRH, représentants du personnel (IRP), consultants, experts comptables, magistrats, conseillers, avocats, juristes, dirigeants d’entreprise.

Lors de cet évènement vous aurez le plaisir de rencontrer des acteurs de la médiation professionnelle :

  • Jean-Louis LASCOUX, médiateur professionnel, président et formateur de l’EPMN, et vice-président de la CPMN, auteur de Pratique de la médiation professionnelle, éditions ESF, 15ème année de diffusion
  • Me Agnès TAVEL, avocate à Thonon-les-bains, médiateure professionnelle, auteure du Code de la Médiation et du Médiateur Professionnel.
  • des médiateurs professionnels des Caraïbes

Programme du Forum :

  • présentation du forum et des trois organisations porteuses de ce projet,
  • dialogue avec le public sur la représentation des recours amiables de règlement des conflits et la médiation professionnelle
  • la médiation professionnelle, une discipline appliquée aux dégradations relationnelles
  • les nouveaux fondamentaux du dialogue social
  • le droit dans tous ses états pour une place à la médiation
  • échange avec le public sur les applications de la médiation professionnelle.
    Résoudre un conflit : la conduite d’un projet lié à des compétences en qualité relationnelle :

    • régler les différends en dehors de toute juridicisation,
    • avant, pendant ou après la décision d’un juge,
    • en entreprise, avec les dispositifs internalisés et l’ingénierie relationnelle, prévenir la souffrance au travail, les conflits et les contentieux
    • entre partenaires économiques, associés, établissements de crédit, banque

Informations pratiques :

  • Date : 25 juin 2016
  • Lieu : Hôtel Simon,1 Rue Loulou Boislaville, 97200 FORT-DE-FRANCE
  • Horaires : 9h30 – 12h30
  • Restauration : un cocktail déjeunatoire est prévu sur place.
Important : entrée gratuite, nombre de places limité, réservation obligatoire.

Succès pour le 1er Forum de la médiation professionnelle aux Caraïbes

2016-06-03 13.17.38Le 1er juin 2016, un Forum a eu lieu en Guadeloupe, au Gosier, Hôtel Fleur d’épée, intitulé « La médiation professionnelle et les nouveaux fondamentaux du dialogue social ». Il a rassemblé environ 50 personnes. L’animation a permis à chacune et chacun de s’exprimer. Parmi les participants, la profession d’avocat était très représentée. Sont également intervenus, des consultants d’entreprise, des professionnels de l’orientation, des chefs d’entreprise, des syndicalistes, avec une représentation du LKP. Des représentants du milieu de la santé sont également venus chercher des réponses.

Le programme comportait trois thématiques : le renouveau du dialogue social, la médiation professionnelle et la négociation contributive. Le lien entre ces sujets s’est fait dans la définition des nouveaux fondamentaux qui permettent à une organisation de fonctionner sur le principe de la prise en considération des aspirations des personnes. La reconnaissance, en termes de savoir faire relationnel, a ainsi été retenue par l’ensemble des participants..

Le questionnement des présents a tourné autour de plusieurs notions et préoccupations :

  • La notion de « gestion de conflit » qui s’oppose à celle de « résolution de conflits ». La notion même de conflit a été discutée de sorte à permettre à chacun de savoir de quoi il parle quand il s’agit de processus structuré visant la résolution des conflits. Des nuances importantes ont été comprises par les participants concernant les différends : il existe des contentieux, des litiges et des conflits. Le conflit, c’est un ensemble de heurts permanents, ce n’est pas la polémique, le désaccord, pas plus le mécontentement ou la colère.
  • La définition de ce qu’est un médiateur est une nouvelle fois venue. L’auditoire a été informé que la médiation n’est pas épargnée par les courants confessionnels, idéologiques et politiques. La nouveauté de la médiation professionnelle est d’avoir affirmée une discipline fondée sur la rationalité, avec des processus méthodologiques opérationnels.
  • Les compatibilités entre avocats et médiateurs ainsi que la manière de travailler ensemble

Dans le contexte de la vie d’entreprise, les participants ont pu découvrir comment il est possible d’introduire la médiation professionnelle en interne ou recourir à un médiateur professionnel. Le DMPI®, dispositif de médiation professionnelle interne, a pu montrer l’efficacité de l’approche des médiateurs de la CPMN qui en maîtrisent l’exclusivité.

Les représentants syndicaux et des services RH ont pu découvrir que la médiation professionnelle n’est pas une instrumentation dont l’objectif est de les contourner, mais de proposer d’intervenir au sein des entreprises sur les difficultés relationnelles internes, sur les plaintes interpersonnelles et l’anticipation de la dégradation des relations, y compris la prévention de la souffrance mental au travail. L’échange a permis une distinction des rôles qui a permis d’écarter l’amateurisme en médiation qui sévit couramment lors des interventions dans les négociations collectives.

Coachs, consultants, chargés d’orientation ont découvert une nouvelle représentation de la personne, un « je », en dehors des sentiers des divers courants qui traversent la psychologie, la morale et le droit.

Les interrogations des professionnels du droit, notamment des avocats ont porté sur des aspects de compatibilité, de l’éthique, de la déontologie, de la posture de crédibilité. Par delà les aspects purement légaux et déontologiques, l’observation a pu être faite de la crédibilité de ceux qui peuvent effectivement représenter la posture de médiateur de manière à convaincre les magistrats.

La maîtrise du sujet a fortement satisfait l’ensemble des personnes venues chercher des idées, des réponses et orientations.

Le forum, où des participants ont pu exprimer leur forte implication dans la quête de l’amélioration des relations humaines et de la qualité de vie en Société et en entreprise, s’est poursuivi sur une terrasse face à la mer. Les médiateurs professionnels de Guadeloupe et des titulaires du certificat d’aptitude à la profession de médiateur, le CAP’M®, ont participé aux échanges autour d’un buffet organisé par la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation – CPMN, avec la qualité d’accueil du personnel de l’hôtel Fleurs d’épée.

Animation : Jean-Louis Lascoux

Organisation : Anne-Marie  Jamet-Gianotti, Carole Elisabeth, Olivier Jerier

Participez au 1er Forum de la médiation professionnelle aux Caraïbes

flyer-forum-guadeloupe-2016

Les organisations de la médiation professionnelle organisent le 1er juin 2016 le premier Forum de la médiation professionnelle aux Caraïbes.

Objectifs du forum :

Sensibiliser le tissu économique et professionnel de la Guadeloupe, à la qualité de vie au travail, indissociable de la qualité relationnelle. Il s’agit de revisiter le dialogue social par les outils de la médiation professionnelle et de l’ingénierie relationnelle. Bien plus que de faire de la résolution de conflit, notre objectif est de vous offrir des dispositifs d’anticipation, qui s’inscrivent dans une logique d’accompagnement du projet de l’organisation. Apporter aux professionnels intervenants dans les relations dégradée et conflictuelles une instrumentation performante pour favoriser la résolution des conflits et promouvoir la qualité relationnelle.

 


 S’inscrire à l’événement (gratuit)


 

Publics attendus :

Professionnels des relations dégradées et de la qualité des relations au sein des organisations, DRH, représentants du personnel (IRP), consultants, experts comptables, magistrats, conseillers, avocats, juristes, dirigeants d’entreprise.

Lors de cet évènement vous aurez le plaisir de rencontrer des acteurs de la médiation professionnelle :

  • Jean-Louis Lascoux, médiateur professionnel, président et formateur de l’EPMN, et vice-président de la CPMN, auteur de Pratique de la médiation professionnelle, éditions ESF, 15ème année de diffusion
  • des médiateurs professionnels des Caraïbes

Programme du Forum :

  • présentation du forum et des trois organisations porteuses de ce projet,
  • dialogue avec le public sur la représentation des recours amiables de règlement des conflits et la médiation professionnelle
  • la médiation professionnelle, une discipline appliquée aux dégradations relationnelles
  • les nouveaux fondamentaux du dialogue social
  • le droit dans tous ses états pour une place à la médiation
  • échange avec le public sur les applications de la médiation professionnelle.
    Résoudre un conflit : la conduite d’un projet lié à des compétences en qualité relationnelle :

    • régler les différends en dehors de toute juridicisation,
    • avant, pendant ou après la décision d’un juge,
    • en entreprise, avec les dispositifs internalisés et l’ingénierie relationnelle, prévenir la souffrance au travail, les conflits et les contentieux
    • entre partenaires économiques, associés, établissements de crédit, banque

Informations pratiques :

  • Date : 1er juin 2016
  • Lieu : Hôtel Fleur d’Epée, 49 Impasse de Bas du Fort, 97190 Le Gosier
  • Horaire : 18h
  • Restauration : un buffet sur place est prévu après le Forum.
Important : entrée gratuite, nombre de places limité, réservation obligatoire.

Martinique : la médiation professionnelle en mouvement

En Martinique : la médiation professionnelle se met en mouvement plusieurs médiateures professionnelles se sont réunies à l’occasion de la venue du représentant de la CPMN national qui a pris la fonction de coordonnateur en raison de ses nombreux déplacements métropoles-caraïbes.

Les projets ont été discutés et notamment la participation au Symposium de Bordeaux, et celui de la mise en place d’un événement locale, entre le 16 et le 28 novembre 2015.

A l’ordre du jour :

  • les interventions des médiateurs professionnels dans les contextes juridicisés et judiciarisés – soit dans les relations avec des juristes ou en cours de procédure judiciaire ou encore après une décision judiciaire ;
  • les relations avec le monde de l’entreprise, avec le développement des différends outils à disposition des médiateurs professionnels, pour les relations consuméristes, inter-professionnels et internes, cf. les conventions ViaMediation et le Dispositif de Médiation Professionnelle Interne – DMPI®
  • les relations avec les organisations de médiation citoyenne et les municipalités
  • les interventions dans le milieu scolaire, notamment avec la participation des médiateurs professionnels à la réserve citoyenne de l’éducation nationale

Le droit à la médiation représente une feuille de route dynamique pour les médiateurs professionnels qui en sont les premiers promoteurs. La reconnaissance de ce droit vise une lisibilité précise pour facilité l’accès à la médiation dans les cas où habituellement le réflexe culturel du recours à l’appareil judiciaire est mis en action.

En Martinique, comme dans toutes les Antilles et l’environnement caraïbéen, la médiation professionnelle vient instrumenter un dialogue indissociable de la vie insulaire, ce dialogue que l’on recherche parfois en vain, a fortiori dans les plus forts moments de tension.