Mot clé : Médiateur professionnel

Les médiateurs professionnels de Caraïbes au Symposium 2015

Lors du Symposium de la médiation professionnelle qui s’est tenu à Bordeaux, les 15 et 16 octobre dernier, les deux délégations des Caraïbes, Martinique et Guadeloupe, étaient représentées. Plusieurs autres médiateurs professionnels et des stagiaires étaient spécialement venus pour reparticiper et découvrir cet événement annuel où s’affirme leur nouvelle profession dans la promotion de l’altérité et de la qualité relationnelle, ainsi que sur le terrain de la résolution amiable des différends .

Toutes les photos publiques sur cette page =>

 

Trouver un médiateur professionnel

1 logo-cpmn médiateur professionnel - transparentCes liens vous conduisent sur les catégories des médiateurs professionnels, référencés sur le WikiMediation, dans les Caraïbes françaises et la Guyane :

Trouver-mediateur dans votre région

Les médiateurs professionnels promeuvent le droit à la médiation. Ils sont :

  • titulaires du CAP’M, certificat d’aptitude à la profession de médiateur,
  • membres de la Chambre professionnelle de la médiation et de la négociation ;
  • assurés en tant que professionnels pour l’exercice spécifique de la médiation professionnelle.

En même temps que leur adhésion à la CPMN, ils présentent leur engagement de respecter le Code d’éthique et de déontologie des médiateursCODEOME.

Distinguer médiation et médiation professionnelle

1-logo-epmn médiation professionnelle formationPour s’y retrouver dans les pratiques et applications, il faut distinguer la médiation de la médiation professionnelle. Le terme de “médiation” est utilisé pour désigner l’intervention d’un tiers, quel qu’il soit, dans n’importe quelle situation : éducation, gardiennage, ambassade, affrontement, conciliation, négociation ou arbitrage. La médiation professionnelle est la discipline spécifique d’études et de pratiques des relations humaines. Elle est dispensée exclusivement par l’école professionnelle de la médiation et de la négociation – EPMN.  

La médiation désigne une tentative de facilitation de la circulation d’information. Dès lors qu’une personne intervient entre deux, elle peut être désignée sous le nom de “médiateur”. Le “médiateur” est un “porte-parole. Dans cette acception commune, le mot “médiateur” est synonyme d’intermédiaire. Le statut relève d’une fonction passagère, comparable à celui de conciliateur, voire de juge, mais en plus ponctuelle. Dans le champ des conflits, la médiation est très liée à l’arbitrage, dans un rôle préalable de “bon conseil”. L’idée vient des Etats-Unis. Sa pratique se fonde sur les acquis du “médiateur”, et parfois sur une formation soit très spécialisée et longue, comme la médiation familiale, soit plutôt courte pour les autres environnement. Dans tous les cas, le principe est une confusion entre la morale, le droit, la négociation. Les contenus de formation sont répartis sur trois volets, plus ou moins annoncés explicitement : psychologie (comprenant la négociation et la communication), droit (comprenant plus une fonction de rappel à des principes comportementaux et la morale) et sociologie (avec des études visant à acquérir des références en matière de normalisation des comportements). Les représentations confessionnelles de toutes obédiences utilisent le terme de “médiation”.

La médiation professionnelle est la première discipline des relations humaines. Son champ d’étude et de pratique est celui des attitudes et comportements. Elle porte sur la promotion d’un mieux vivre ensemble. Elle permet d’identifier les stratégies et interactions en communication-SIC®, et développe des processus structurés de résolution des différends et d’entretien de la qualité relationnelle. L’approche est rationnelle. Il s’agit de l’école française de la médiation initiée par Jean-Louis Lascoux : la médiation professionnelle. La méthodologie démontre en quoi un conflit se monte et comment il se démonte. Elle est la démonstration qu’il est indispensable d’introduire la raison dans un contexte où l’émotion prédomine. Elle favorise la structuration de la pensée là où l’affect provoque sa déstructuration. La médiation professionnelle est de plus en plus intégrée dans les organisations (groupes d’assurances, industries, administrations), où elle permet notamment de répondre aux obligations légales de prévention des risques de souffrances au travail. Très opérationnelle en matière de régulation des conflits en justice, elle s’exerce aussi en externe, souvent associée à des activités complémentaires , pour offrir un nouveau service : juristes, architectes, consultants d’entreprise.

La formation à la médiation professionnelle peut déboucher sur l’obtention du Certificat d’Aptitude à la Profession de Médiateur – CAP’M®. Un Master 2 a été créé avec l’IAE de Bordeaux IV, en MRH-MP, qui peut s’obtenir sur un ou deux ans, voire trois ans, selon les disponibilités du candidat.

Après leur formation, les titulaires du CAP’M® peuvent adhérer à la Chambre Professionnelle de la Médiation et de la Négociation. De par cette adhésion, ils souscrivent au du Code d’éthique et de déontologie des médiateurs et deviennent médiateurs professionnels. Ils s’engagent notamment à respecter leur posture d’indépendance, d’impartialité et de neutralité, ainsi qu’ils garantissent de tenir confidentiels les contenus des entretiens et réunions qu’ils animent.

Uriage 2011-6Jean-Louis Lascoux intervient depuis 1987 dans le domaine de la qualité relationnelle, la recherche de solutions et la résolution de conflits. Il a écrit de nombreux articles sur le sujet, rédacteur en chef du WikiMediation (observatoire international de la médiation), du Mediatoroscope, seul journal en ligne spécialisé en médiation, il est auteur de plusieurs ouvrages sur cette nouvelle discipline, notamment Pratique de la médiation professionnelle, ESF, 6ème édition 2013.

Article paru sur Miroir Social, 22 mai 2013